Bannière

Notre généalogie, notre village et plein d'autres choses............

Notre généalogie, notre village et plein d'autres choses............

lectures

Histoire de la campagne française
ROUPNEL Gaston
Terre Humaine Plon

En ligne

Nous avons 1 invité en ligne
Accueil / Un périple
De Molesmes à Nouméa
Écrit par Webmaster   
Mardi, 10 Juin 2008 18:00

MILLOT Emile (1859-1946)


De Molesmes à ...Nouméa
 
Nous tenons particulièrement à remercier l'arrière petit fils d'Emile, Didier MILLOT de Nouméa,
pour toutes les informations et photos.


Molesmes


Incorporation Militaire

Naissance à Molesmes (Yonne) le 13 Mai 1859,
fils d'Auguste MILLOT (1817-?) et de Henriette SALIGOT (1827-1892)
mariés le 16 janvier 1849 à Molesmes. Il eut 7 frères et soeurs.
  • Alexandre 1849
  • Clémence 1851
  • Bernardin 1853
  • Emelie 1856
  • Eugénie 1861
  • Philippe 1863
  • Aderald 1865
  Incorporé au 2e régiment d’Infanterie de Marine à compter du 25 décembre 1880 comme appelé de la classe de 1879 (1ere portion) de la subdivision d’Auxerre ;
n°4 de tirage dans le canton de Courson inscrit au registre matricule du recrutement sous le n° 307.
Arrivé au corps et soldat de 2e classe le 27 décembre 1880

Campagnes Militaires


Grades

En Cochinchine du 18 novembre 1881 au 28 février 1883
Au Tonkin du 1 er mars 1883 au 19 septembre 1884
Sur la " DRAC " (en guerre) du 20 septembre 1884 au 1er octobre 1884
Sur ce sujet voir le superbe site de Loïc CHALM http://www.chalm.org/genea/jules/index.html
Ile Formose (en guerre) du 2 octobre 1884 au 8 novembre 1884
En Cochinchine du 9 novembre 1884 au 19 février 1885
En congés renouvelables du 22/02/1885 à 1888
A la Guyane du 10 juin 1888 au 26 janvier 1893 (Gendarmerie)
A la Nelle Calédonie du 27 janvier 1893 au 19 avril 1899 (Gendarmerie)
A reçu la médaille commémorative du Tonkin
  Soldat de 1ere classe le 27 décembre 1881
Caporal le 17 mars 1882
Sergent le 11 avril 1883
Envoyé en congé renouvelable le 22 février 1885




.... en Nouvelle Calédonie



En date du 21 Décembre 1909

 

En date du 31 Janvier 1910

M. Millot Emile, agent auxiliaire de la police, détaché provisoirement à la prison civile est nommé gardien du lazaret de Freycinet et chargé en outre de la léproserie de l’Ile aux Chèvres, en remplacement de M. Chef d’Hôtel.   M. MILLOT Emile, Gardien du Lazaret, de Freycinet et de l’Ile aux Chèvres, est nommé Officier d’Etat Civil de l’Ile aux Chèvres, en remplacement de M. Chef d’Hôtel, appelé à d’autres fonction (JO des 15 fév. et 1 mars 1910)


.... et ils eurent beaucoup d'enfants.



Mise à jour le Mardi, 12 Août 2008 09:09
 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack